Secteurs economiques

AGRICULTURE

Plan Agricole Régional (PAR):

Le PAR constitue une déclinaison régionale de la stratégie tracée par le Plan Maroc  Vert et a pour objectif d’une part; la promotion des filières de production  prometteuses du périmètre comme le maraîchage, l’arboriculture, les cultures  sucrières et la production animale et d’autre part; l’accompagnement de l’agriculture  de montagne à travers la valorisation des produits du terroir comme l’huile d’olive, le  miel et le fromage de chèvres.
La préservation des ressources naturelles est au centre des préoccupations de ce plan  et notamment la rationalisation de l’utilisation de l’eau à usage agricole et la  protection des sols contre l’érosion à travers la plantation des arbres fruitiers comme  l’olivier et le figuier.
Rappelons à ce niveau que ce plan envisage un investissement total de l’ordre de 8,2  Milliards dhs dont 6,2 Milliards dhs sont destinés à financer 43 projets relatifs à  l’agriculture moderne (pilier 1) et 1,9 Milliards dhs pour le développement de  l’agriculture solidaire (pilier Il) à travers 76 projets.
Cet investissement permettra, à l’horizon 2020, de dégager une valeur ajoutée  agricole de 6,2 Milliards dhs et d’augmenter de 62% le nombre total des journées de  travail engendrées par l’activité agricole.
L’état d’avancement de ce plan au niveau du périmètre du Loukkos est comme suit:
a – Projets pilier l :
Ces projets ont pour objectif le développement des filières agricoles potentielles. Dans
ce cadre, l’ORMVAL a identifié plusieurs projets et qui portent essentiellement sur le
développement des filières Fraise, Baies Rouges et Agrumes. L’état d’avancement de
ces différents projets est récapitulé dans le tableau ci-dessous:

Intitulé du projet

Etat d’avancement

Projet de valorisation de la pomme de terre par l’installation d’une unité frigorifique

Ce projet a été validé par le comité technique et le comité d’investissement qui est présidé par le ministre de l’agriculture.

Projet de développement des cultures sucrièresEn phase de finalisation. La Cosumar jouera le rôle d’agregateur.
Projet de développement des baies rouges (myrtilles)Le projet a été validé par le comité technique. Un terrain relevant des terres domaniales a été cédé à la société African blue, d’une superficie de 30 ha qui jouera le rôle du « nucleus farm ».

Au cours de cette campagne, une superficie de 1.600 ha a été plantée en agrumes dont 500 ha de la variété fi Afourar » par la société Mazaria, sur des terrains domaniaux dans le cadre du partenariat public privé; 400 ha d’avocatier et 400 ha de petits fruits rouges. Le périmètre a connu également l’importation de 5.000 génisses laitières de race pure pour l’amélioration génétique du cheptel.

Plan Agricole Régional (PAR):

Le PAR constitue une déclinaison régionale de la stratégie tracée par le Plan Maroc  Vert et a pour objectif d’une part; la promotion des filières de production  prometteuses du périmètre comme le maraîchage, l’arboriculture, les cultures  sucrières et la production animale et d’autre part; l’accompagnement de l’agriculture  de montagne à travers la valorisation des produits du terroir comme l’huile d’olive, le  miel et le fromage de chèvres.
La préservation des ressources naturelles est au centre des préoccupations de ce plan  et notamment la rationalisation de l’utilisation de l’eau à usage agricole et la  protection des sols contre l’érosion à travers la plantation des arbres fruitiers comme  l’olivier et le figuier.
Rappelons à ce niveau que ce plan envisage un investissement total de l’ordre de 8,2  Milliards dhs dont 6,2 Milliards dhs sont destinés à financer 43 projets relatifs à  l’agriculture moderne (pilier 1) et 1,9 Milliards dhs pour le développement de  l’agriculture solidaire (pilier Il) à travers 76 projets.
Cet investissement permettra, à l’horizon 2020, de dégager une valeur ajoutée  agricole de 6,2 Milliards dhs et d’augmenter de 62% le nombre total des journées de  travail engendrées par l’activité agricole.
L’état d’avancement de ce plan au niveau du périmètre du Loukkos est comme suit:
a – Projets pilier l :
Ces projets ont pour objectif le développement des filières agricoles potentielles. Dans
ce cadre, l’ORMVAL a identifié plusieurs projets et qui portent essentiellement sur le
développement des filières Fraise, Baies Rouges et Agrumes. L’état d’avancement de
ces différents projets est récapitulé dans le tableau ci-dessous:

Intitulé du projet

Etat d’avancement

Projet de valorisation de la pomme de terre par l’installation d’une unité frigorifique

Ce projet a été validé par le comité technique et le comité d’investissement qui est présidé par le ministre de l’agriculture.

Projet de développement des cultures sucrièresEn phase de finalisation. La Cosumar jouera le rôle d’agregateur.
Projet de développement des baies rouges (myrtilles)Le projet a été validé par le comité technique. Un terrain relevant des terres domaniales a été cédé à la société African blue, d’une superficie de 30 ha qui jouera le rôle du « nucleus farm ».

Au cours de cette campagne, une superficie de 1.600 ha a été plantée en agrumes dont 500 ha de la variété fi Afourar » par la société Mazaria, sur des terrains domaniaux dans le cadre du partenariat public privé; 400 ha d’avocatier et 400 ha de petits fruits rouges. Le périmètre a connu également l’importation de 5.000 génisses laitières de race pure pour l’amélioration génétique du cheptel.

1- Structure foncière des terres agricole:

Designation

Superficie (en ha)

%

– SAU

dont irriguée
– Forêts
– Parcours et incultes

141.840

25.970

70.028

64.132

51,39

9,40

25,37

23,24

Total

276.000

100

2- Production agricole:

2-1- Production végétale (année moyenne):
8.900

Cultures

Superficie réalisée (en ha)

Production
(en t)

Irrigué

Bour

Total

Céréales

-Blé tendre

-Blé dur

-Divers

4.761

3.218

203

1.340

84.432

33.790

36.778

13.864

89.193

37.008

36.981

15.204

178.108

85.052

68.992

24.064

Légumineuses :

-Arachide

-Divers

5.760
20
5.740

14.660
8.910
5.750

238.700
234.765
3.935

Fourrages

8.387

2.600

10.987

398.444

Maraîchage

-Pomme de terre

-Melon

-Tomate

-Fraise

7.809

3.585

1.505

736

1.983

5.345

40

5.305

13.154

3.625

6.810

736

1.983

336.818

97.275

144.163

20.209

75.171

Cultures sucrières :

-betterave

-canne à sucre

5.496

1.198

4.298

4.320

4.320

9.816

5.518

4.298

540.758

252.355

288.403

Oléagineux :

(Tourne sol)

1.841

100

1.941

2.543

Arboriculture

-Agrumes

-Olivier

-Avocatier

-Figuier

-Divers

1.728

1.515

213

13.636

13.172

5

392

67

15.364

1.515

13.172

218

392

67

75.938

39.367

33.596

1.682

1.176

117

a- Effectif du cheptel :

Espèce

Nombre de têtes

  • Ovins
  • Bovins
  • Caprins
  • Equidés

326.651

97.465

133.911

40.240

b- Production de lait :

La quantité de lait collectée dans la Province est de 97.583.656 litres.

c- Production de viande :
La quantité de viande produite dans la Province est de 5.252 tonnes.
 

3- Organisations professionnelles :

Désignation

Nombre

Observations

-Coopératives de la réforme agraire

15

907 lots de terrain agricole

-Coopératives laitières

63

Dont 01 au périmètre DPA

-Coopératives apicoles

08

Dont 03 au périmètre DPA

-Coopératives de caprins

07

Zone ORMVAL

-Coopératives de services

08

Dont 02 au périmètre DPA

-Coopératives féminines

11

Dont 01 au périmètre DPA

-Coopératives d’utilisation de matériels agricoles

18 avec 279 adhérents

Zone ORMVAL

-Coopérative de plantes aromatiques et médicinales

01 avec 09 adhérents

Zone ORMVAL

-Coopérative de collecte et commercialisation des champignons

01 avec 07 adhérents

Zone ORMVAL

-Coopératives de producteurs d’olives

04 avec 112 adhérents

Zone ORMVAL

-Organisation de jeunes promoteurs

01 avec 7 adhérents

Zone ORMVAL

-Association de producteurs des plantes sucrières

01 avec 4.000 adhérents

Zone ORMVAL

-Association de conditionneurs et exportateurs de fraises

01 avec 08 adhérents

Zone ORMVAL

-Association de producteurs d’olives

01 avec 90 adhérents

Zone ORMVAL

4- Le secteur forestier :

La forêt de la Province de Larache s’étend sur une superficie de 70.000 ha environ dont 85,29 %

des essences naturelles constituées essentiellement du chêne liège, du chêne zéen et des essences secondaires. En ce qui concerne la répartition forestière par commune rurale, elle se présente comme suit :

Commune

superficie (Ha)

Souk El qolla

14363

Tazroute

14200

Boujediane

8826

Zaaroura

7641

Béni Arouss

6571

Sahel

6316

Laouamra

2873

Zouada

2837

Béni-Gorfet

2205

Tatouft

1650

Ayacha

1349

CU Larache

772

Raissana Janoubia

369

Raissana Chamalia

88

Total Province

70060

 

Mon compte

Vidéo

Agenda

janvier 2022

LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
27
28
29
30
31
1
2
Événements pour janvier

1

Aucun événement
Événements pour janvier

2

Aucun événement
3
4
5
6
7
8
9
Événements pour janvier

3

Aucun événement
Événements pour janvier

4

Aucun événement
Événements pour janvier

5

Aucun événement
Événements pour janvier

6

Aucun événement
Événements pour janvier

7

Aucun événement
Événements pour janvier

8

Aucun événement
Événements pour janvier

9

Aucun événement
10
11
12
13
14
15
16
Événements pour janvier

10

Aucun événement
Événements pour janvier

11

Aucun événement
Événements pour janvier

12

Aucun événement
Événements pour janvier

13

Aucun événement
Événements pour janvier

14

Aucun événement
Événements pour janvier

15

Aucun événement
Événements pour janvier

16

Aucun événement
17
18
19
20
21
22
23
Événements pour janvier

17

Aucun événement
Événements pour janvier

18

Aucun événement
Événements pour janvier

19

Aucun événement
Événements pour janvier

20

Événements pour janvier

21

Aucun événement
Événements pour janvier

22

Aucun événement
Événements pour janvier

23

24
25
26
27
28
29
30
Événements pour janvier

24

Événements pour janvier

25

Aucun événement
Événements pour janvier

26

Événements pour janvier

27

Événements pour janvier

28

Aucun événement
Événements pour janvier

29

Événements pour janvier

30

Aucun événement
31
1
2
3
4
5
6
Événements pour janvier

31

Événements pour février

1

Événements pour février

4

PECHES MARITIMES
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

1- Population maritime :

Désignation Nombre
– Inscrits définitifs – Inscrits provisoires – Inscrits canotiers 2.216 1.206 429
Total 3.851

2- Flotte de pêche active :

Type de navire Nombre
-Chalutier – Palangrier – Sardinier – Barque – Navire madraguier – Navire communautaire 95 55 65 167 16 14
Total 412

3- Evolution des apports réalisés par les madragues:

Designation 2007 2008 2009
Poids (T) Valeurs (Mdh) Poids (T) Valeurs (Mdh) Poids (T) Valeurs (Mdh)
Thon rouge 1340.8 124.238,8 883,3 111.458,7 970 75.767,8
Autres especes 148 967,8 10 94,6 14,7 109,3
Total 1.488,8 125.206,6 893,3 111.553,3 984,7 75.877,1

NB Le nombre de madragues a été de 7 en 2007, de 6 en 2008 et de 7 en 2009.

4- Evolution des débarquements annuels des produits de la pêche au titre de la période allant de 1997 à 2009 :

Année Poids en kg Valeur en dhs
1997 4.079.042 24.530.532.00
1998 8.009.579 26.394.266.00
1999 8.608.806 29.143.171.00
2000 12.172.770 55.770.468.00
2001 29.153.985 87.851.621.00
2002 13.078.900 70.736.969.00
2003 12.373.953 64.997.240.00
2004 13.425.873 72.151.914.00
2005 9.357.698 99.211.463.00
2006 14.364.292 107.638.995.00
2007 12.106.378 113.030.314.00
2008 9.666.654 104.600.341.00
2009 12.093.631 111.811.906.00
INDUSTRIE

La Province de Larache compte 89 unités industrielles dont 61 sont implantées dans la zone industrielle du port et les quatre autres zones d’activités économiques de la Province. Les 28 unités restantes sont implantées en dehors de ces zones.

1- Zones industrielles :

Zone industrielle du port :
La zone industrielle du port englobe 35 unités industrielles qui opèrent dans les branches d’activités
suivantes :
  • Chantier naval : 05
  • Fabrique de glace : 05
  • Unité de traitement de poissons : 06
  • Madrague : 04
  • Frigo : 15
Zone d’activités économiques Hostal :
La zone d’activités économiques Hostal compte 12 unités industrielles qui opèrent dans les branches d’activités
suivantes :
  • Menuiserie : 03
  • Agroalimentaire : 02
  • Confection : 01
  • Chaussure : 01
  • Marbre : 01
  • Plastique : 01
  • Produits pharmaceutiques : 01
  • Frigo : 01
  • Visite technique : 01
Zone d’activités économiques M’laleh:
La zone d’activités économiques M’laleh compte 5 unités industrielles qui opèrent dans la branche
d’activité de la construction métallique.

 

Zone d’activités économiques Hyayda :
La zone d’activités économiques Hyayda englobe 4 unités industrielles qui opèrent dans les branches
d’activités suivantes :
  • Gaz butane : 01
  • Agroalimentaire : 02
  • Matériaux de construction : 01
Zone d’activités économiques S’nadla :
La zone d’activités économiques S’nadla englobe 5 unités industrielles qui opèrent dans les branches
d’activités suivantes :
  • Moulin industriel : 01
  • Matériaux de construction : 01
  • Autres : 03

2- Unités industrielles implantées en dehors de la zone industrielle du port et des zones d’activités économiques :

En plus des unités industrielles situées dans la zone industrielle du port et dans les quatre autres zones
d’activités économiques, la Province compte 28 unités industrielles qui sont implantées en dehors de ces zones et qui opèrent dans les branches d’activités suivantes :
  • Production et/ou conditionnement des fruits et légumes : 15
  • Huileries : 02
  • Traitement du lait : 02
  • Aliments du bétail : 01
  • Sucrerie : 02
  • Minoterie : 02
  • Traitement du poisson : 01
  • Fabrication de chaussures : 01
  • Matériaux de construction : 02

 

Les villes de Larache et de Ksar El Kébir comptent parmi les villes traditionnelles du royaume, ce qui
explique l’importance de l’activité artisanale dans la Province qui est localisée essentiellement dans les anciennes médinas de ces deux villes, principaux centres de production et de commercialisation des produits artisanaux.

Les principaux indicateurs de ce secteur dans Province sont les suivants :
 
  • Artisans recensés : 2.067 répartis sur 580 unités.
  • Coopératives artisanales : 11 avec 357 adhérents.
  • Associations artisanales : 35 avec 1.739 adhérents.
  • Exportateurs de produits artisanaux : 24
  • Bazars : 40
COMMERCE ET SERVICES

Il reste le plus grand pourvoyeur l’emplois ; il existe au niveau de la Province plus 12.000

commerçants patentés, nombre auquel doit s’ajouter le total de la main d’œuvre active employée dans le secteur commercial et les commerçants ambulants dont l’effectif est jugé important.

1- Commerce traditionnel :

2- commerce moderne :

2-1- Commerce de gros :

La distribution des produits alimentaires et manufacturés à l’intérieur de la Province est assurée par

plusieurs commerçants grossistes dont la pluspart sont implantés au niveaux des villes de Larache et de ksar El kébir.

Produits Catégories Nombre

Produits alimentaires

Gaz butane

ciment

Grossistes

dépositaires

quotataires

15

10

06

Pour ce qui est des lieux de transaction de gros existant au niveau de la Province, il y a lieu de

citer:

  • Deux marchés de gros de fruits et légumes ; un à la ville de Larache (4 mandataires) et l’autre à la ville de ksar El Kébir (4 mandataires).
  • Une halle aux poissons au port de Larache.
  •  Deux halles aux grains, une à la ville de Larache et l’autre à la ville de ksar El Kébir.

Les sources d’approvisionnement de la Province en produits alimentaires et manufacturés varient selon la nature des produits, toutefois, la principale source d’approvisionnement reste la Wilaya de Casablanca.

2-2- Commerce de détail :

Si l’activité du commerce de détail occupe une place très importante dans l’économie de la Province,

l’effectif des commerçants en détail, quant à lui est difficile à cerner avec exactitude pour plusieurs raisons, dont on relève entre autres, la non inscription au registre du commerce d’une bonne partie de ces détaillants et le changement fréquent de la nature du commerce et des points de vente des marchants ambulants.
Quant à l’activité commerciale au niveau rural, elle s’exerce principalement au niveaux des douars

par des commerçants détaillants et aux niveaux des souks hebdomadaires organisés dans différentes communes rurales de la Province. Ces souk sont les suivants :

Cercle loukous

  • Souk Khmiss Laouamra.
  • Souk Tlat Tatouft.
  • Souk Arbeaa l’Quolla.
  • Souk Khmiss Boujediane.

Cercle Moulay Abdessalam Ben Machich

  • Souk Khmiss Beni Arouss.
  • Souk Arbeaa Ayacha.
  • Souk Sebt Beni Gorfet.

Cercle Oued El Makhazine

  • Souk Khmiss Sahal.
  • Souk Tlat Rissana.

2-3- Commerce organisé

La Province de Larache connaît un autre type de commerce, organisé sous forme de commerce associé

(Coopératives et Economats), et de centres commerciaux. Actuellement il existe dans la province 8 coopératives et 12 centres commerciaux répartis comme suit :

Ville de Larache
  • Marché Central (Plaza).
  • Souk El Ahad.
  • Souk Sahat Echouhada.
Ville de ksar el kebir
  • Souk El Fahme.
  • Souk Sidi Belaabass.
  • Souk Sebta.
  • Souk Sidi Bouhmed.
  • Souk Terre Lemsallah.
  • Souk Lemsallah Lakdima.
  • Souk Lalla R’kia.
  • Souk El Ahad.
  • Souk Sidi Aissa Belkacem